Une médecine anti-âge naturelle pour rester jeune

médecine-anti-âge

Publié le : 29 février 20164 mins de lecture

En seulement une quinzaine d’années, les Français ont gagné près de trois ans d’espérance de vie. Pour les aider à maintenir cet acquis, les produits anti-vieillissement ainsi que les traitements anti-âges deviennent de plus en plus nombreux sur le marché. Est-ce que ces méthodes sont vraiment efficaces ? Quels compléments sont à privilégier ?

Les principes de la médecine anti-âge

La médecine anti-âge repose sur trois principes pouvant s’appliquer aux soins cosmétiques. Elle permet d’éliminer tous les éléments toxiques externes et internes. On parle ici des exfoliations cutanées et bien d’autres. Elle apporte par ailleurs, tous les nutriments nécessaires pour aider à la régénération des cellules et stimuler les fonctions ralenties. Pour la peau il s’agit des fonctions hormonales. Pour nourrir la peau il est important de lui fournir plusieurs nutriments essentiels par application cutanée. Les plus intéressants sont la vitamine 1 qui favorise le renouvèlement des cellules cutanées, la production de collagène ainsi que les glycosaminoglycanes un composant de l’acide hyaluronique. Puis il y a la vitamine E qui est un antioxydant permettant de protéger les lipides des membranes cellulaires et aide donc à la vitaliser. La vitamine C permet quant  elle nécessaire à la production du collagène. C’est également un antioxydant puissant. Enfin la vitamine B5 favorise la réparation cutanée ainsi que la fabrication du collagène et les protéines produits par les fibroblastes.

Les hormones de bons alliés pour rester jeune

Tout comme quelques nutriments, les hormones ainsi que les stimulants hormonaux naturels pénètrent dans la peau lorsqu’ils sont ajoutés à des produits cosmétiques. Les produits cosmétiques comprenaient autrefois des hormones telles que les œstrogènes et la progestérone. Désormais, on trouve le DHEA qui présente très peu d’effets secondaires. Elle est parfois intégrée à des crèmes et est conseillée en cas de manque réel de DHEA dans le corps, il est donc primordial de bien doser son utilisation. Il est toutefois possible d’agir plus naturellement sur les actions hormonales ayant un impact sur le vieillissement de la peau en utilisant des plantes comme les huiles essentielles qui pénètrent directement dans la peau et qui promulguent des effets sur les fonctions hormonales.

 Equilibrer les actions hormonales par voie générale

Il faut préciser que la circulation sanguine apporte les hormones nécessaires à la bonne marche des cellules de la peau. Pour avoir une peau magnifique, il est important de conserver ses fonctions hormonales. Afin d’atteindre cet objectif, il faut avoir une bonne hygiène de vie, la médecine par les plantes afin de corriger les fonctions hormonales pouvant être défaillantes en raison de l’âge. Il convient toutefois de consulter un médecin pour ne pas risquer une overdose.

Plan du site