Manque d’appétit : Comment retrouver la faim ?

Conséquences du manque d’appétit

Publié le : 03 février 202010 mins de lecture

L’être humain doit manger pour être forme et continuer à exercer les activités de tous les jours. Cependant, il arrive un temps où on perd l’appétit pour différentes raisons. Cette perte d’appétit se caractérise par l’inexistence de l’envie de manger quoi que ce soit et par le besoin de grignoter entre-temps. Ce problème doit être résolu au plus vite pour éviter les effets néfastes sur la santé. Sur ce, il est important de détecter les causes de la perte ou du manque d’appétit avant de procéder à une quelconque solution.

Les causes du manque d’appétit

De nombreuses maladies peuvent être à l’origine du manque d’appétit. Les maladies digestives, comme l’occlusion intestinale, la brûlure d’estomac, l’appendicite, etc., sont parmi les raisons les plus évidentes de la perte d’appétit. Certaines maladies font que le tube digestif n’est pas en mesure de recevoir des aliments à cause de l’ordre donné par le cerveau dans le but d’éviter une éventuelle ingestion d’aliments. Le processus de digestion se voit stopper par ces informations, ce qui stimule le manque d’appétit. Le diabète est également une raison pour laquelle une personne peut perdre l’appétit. Cette maladie chronique cause des changements fréquents sur l’envie de manger de ce qui en est atteint. La prise de certains médicaments peut avoir des effets secondaires comme la perte d’appétit. La perte d’appétit peut être également causée par le traitement de maladies graves comme chimiothérapie. Ce traitement entraîne des dommages sur les muqueuses de la bouche et du nez, ce qui modifie l’odeur et le goût des aliments. Cette sensation provoque ensuite la perte d’appétit dans un délai indéterminé. Pour ce qui des problèmes d’origine émotionnels, le stress, l’anxiété et la dépression sont considérés comme étant l’une des raisons de la perte d’appétit. L’absence de l’enthousiasme ou du plaisir peut en général causer le manque d’appétit. Le stress, l’anxiété et les poussées d’adrénalines apportent un changement brusque au niveau du cerveau, du cœur et des muscles, ce qui favorise le dysfonctionnement du système digestif. 

Les conséquences du manque d’appétit

Le manque d’appétit porte atteinte à la santé en général. Il peut entraîner des déséquilibres au niveau du métabolisme. Un affaiblissement qui précède une grosse fatigue peut-être ressentie en cas de mal nutrition. On peut également constater une diminution des masses musculaires, ce qui explique parfois la perte de l’équilibre et la perte d’énergie lorsqu’il faut faire face à une activité qui nécessite de la force. La perte de poids est donc une conséquence probante de la perte d’appétit. Encore, des carences en nutriments peuvent survenir en cas de manque d’appétit fréquent. Cela peut induire à la sensibilité aux différentes maladies comme les maux d’estomac et les troubles de fonctions organiques et les déséquilibres mentaux. De nombreux troubles peuvent également apparaître simultanément notamment comme les nausées et les vomissements, la fièvre et le dégoût face aux aliments, la diarrhée et les maux de ventre, etc. Si vous souffrez de manque d’appétit, il est vivement conseillé de consulter un médecin, le plus rapidement possible pour éviter certaines complications. En effet, une maladie peut évoluer en une courte durée lorsqu’il est accompagné d’une perte d’appétit. Cependant, vous pouvez combattre la perte par plusieurs manières, il vous suffit de trouver la motivation.

Adopter une meilleure habitude

Les mauvaises habitudes sont les principales causes du manque d’appétit. En effet, la mastication permanente de chewing-gum provoque la sensation de satiété. Elle peut donc faire disparaître l’envie de manger et coupe l’appétit. Il est également possible que la consommation excessive de tabac, d’alcool et de drogue soit des mauvaises habitudes à l’origine de la perte d’appétit. Adopter des habitudes plus saines sera alors d’une aide considérable pour ceux qui souhaitent regagner leur appétit. D’abord, essayez de manger en petites quantités en l’espace d’une heure ou deux heures toute la journée. Ne forcez pas votre corps à accepter un plat bien garni dont vous n’en avez pas envie. Préférez les petites collations pour stimuler petit à petit votre appétit. Il est également conseillé de prendre le temps nécessaire pour pouvoir manger correctement. Pour cela, il va falloir faire des sacrifices et accorder moins de temps que d’habitude aux autres activités que vous pratiquez au moment du repas. Une autre habitude à adopter est de manger accompagné. Si possible, essayez de manger en compagnie de votre famille ou avec vos amis pour créer une bonne ambiance au moment du repas. Les études ont démontré que le fait de manger seul rend parfois ce moment ennuyant. En outre, puisque l’odorat et le goût vont de pair, les odeurs désagréables dégagées par un aliment ou par l’environnement peuvent couper l’appétit pour certaines. Vous pouvez également ajouter quelques décorations attrayantes sur la table et mettre de la musique douce, ce qui va vous aider à mieux vous détendre. Et surtout, n’oubliez pas de régler l’éclairage pour que la salle à manger soit vraiment un endroit agréable pour augmenter l’envie de manger. Enfin, se rincer la bouche avec de l’eau fraîche aromatisée au citron ou de l’eau minérale gazéifiée peut vous aider à augmenter l’envie de manger après une sensation de propreté dans la bouche.

Coté sport et alimentation

Pratiquer quotidiennement une activité physique peut vous aider à retrouver l’envie de manger et combattre le manque d’appétit. Cela favorise le bon fonctionnement du métabolisme et aide le système digestif à se rétablir. Vous pouvez, par exemple, essayer de faire une petite marche avant chaque repas pour stimuler la faim et augmenter l’appétit. Toutefois, pour éviter l’ingestion et l’indigestion, il ne faut pas trop se fatiguer. Il se peut que l’estomac ne fonctionne pas normalement lorsque le corps est fatigué. Pensez aussi à réduire votre stress en pratiquant régulièrement de la méditation ou du yoga afin de regagner de l’appétit. Aussi, préférer la consommation d’aliments sains par rapport aux aliments graisseux et les aliments industriels peut vous aider à retrouver la faim. De ce fait, il faut privilégier les fruits et légumes frais, les viandes maigres et les fruits de mer pour stimuler la faim. Les noix et les céréales complètes qui sont riches en fibres devront également être incluses dans votre alimentation quotidienne du fait qu’ils permettent de réactiver le système digestif. Expérimentez des plats de différentes saveurs comme les plats salés, sucrés, aigres, etc. Et les boissons naturelles comme les jus de fruits ou seulement de l’eau plate au moment du repas aident aussi à digérer facilement les aliments que vous ingérez.

Les remèdes naturels

Pour ce qui est des remèdes naturels, vous pouvez opter pour de jus de pamplemousse qu’il faudra boire à jeun pour retrouver la faim. Il est également efficace de saupoudrer votre plat avec de la poudre de fenugrec ou encore la mettre dans une tasse d’eau chaude et boire la préparation trente minutes avant le repas. Le fenugrec est réputé pour ses effets stimulants, ce qui aide votre métabolisme à reprendre ses fonctionnements. Ainsi, boire une infusion de graines de fenugrec favorise une bonne digestion et procure un grand appétit. Aussi, l’infusion d’achillée millefeuille est conseillée pour ceux qui ont totalement perdu l’appétit. Il suffit de mettre une cuillère à soupe de feuilles séchées dans une tasse et d’en boire 2 ou 3 tasses par jour. Finalement, la décoction d’Euphraise s’avère un très bon remède pour le manque d’appétit. D’ailleurs, il est possible de l’infuser avec de l’eau froide et de boire l’infusion une demi-heure avant chaque repas.

Plan du site