Le trouble du sommeil : causes, symptômes et traitements

Publié le : 01 décembre 20225 mins de lecture

Actuellement, les gens souffrent de plus de privation de sommeil que jamais auparavant. Cela est dû à la prédominance accrue de trouble du sommeil ; l’insomnie est la raison la plus courante pour laquelle les gens consultent un médecin. Les troubles du sommeil peuvent entraîner de nombreuses conséquences inattendues, telles que des perturbations dangereuses du sommeil, une somnolence diurne et des réveils nocturnes. En fait, environ un tiers de tous les accidents de la route sont causés par une privation de sommeil.

Les principales causes de troubles du sommeil

Les mauvaises habitudes et les choix de mode de vie sont souvent impliqués dans des causes non génétiques de maladie. Cela inclut le décalage horaire temporaire et les environnements bruyants. Ceux-ci peuvent également être liés à des problèmes médicaux ou à des traitements en cours. La lumière bleue émise par les écrans peut provoquer une vigilance accrue et empêcher le sommeil ; il perturbe par ailleurs les rythmes circadiens. Conséquemment, une utilisation excessive de l’écran est dangereuse. Être assis au même endroit toute la journée entraîne un mode de vie malsain. Par conséquent, une activité régulière aide à maintenir le rythme du corps sous contrôle. Le soir, prendre des boissons énergétiques, fumer des cigarettes et boire beaucoup de thé et de café peut aussi entraîner des habitudes physiques hyperactives. En plus, se coucher peu de temps après avoir dîné. L’alcool affecte négativement le sommeil ; il faut l’éviter en cas de fatigue. Enfin, le stress et l’anxiété vont souvent de pair. Vous pouvez suivre ce lien pour avoir plus d’informations sur le traitement d’angoisse.

Les symptômes de troubles du sommeil

Les changements dans l’environnement peuvent causer de l’insomnie ; cela peut aussi être le résultat d’un stress émotionnel. L’insomnie chronique se définit par des problèmes de sommeil plusieurs nuits de suite, par le fait d’être réveillé la nuit ou par des difficultés à s’endormir. Si cela se produit plus de trois fois par semaine pendant trois mois, cela est considéré comme un problème de sommeil à long terme. Symptômes d’un trouble du sommeil appelé hypersomnie ou besoin accru de dormir. Une personne atteinte d’hypersomnie dort plus de 11 heures par jour. Cela les rend somnolents tout au long de la journée, a du mal à se lever le matin et doit faire des siestes fréquentes. Un adulte hypersomniaque a un besoin presque constant de dormir durant de longues périodes. Les symptômes de la narcolepsie sont une maladie rare qui fait que son patient se sent soudainement fatigué à tout moment de la journée. Certains des principaux symptômes de la maladie de Gelineau sont une envie insatiable de s’endormir à tout moment de la journée, quelle que soit l’heure de la journée, une cataplexie ou la perte soudaine du tonus musculaire sans perte de conscience, et des paralysies du sommeil.

Les symptômes des jambes sans repos qui surviennent lorsque vous êtes sur le point de vous endormir ou dans une position fixe. Une sensation de picotement ou de démangeaison réveille une personne d’une transe. C’est la paresthésie, qui n’est pas douloureuse, mais gênante et perturbe le mouvement normal du dormeur. Cela amène souvent le dormeur à bouger involontairement ses jambes et provoque une envie irrésistible de le faire.

Traitement des troubles du sommeil

 Il existe de nombreuses façons d’aider à dormir en plus d’utiliser des médicaments. Il s’agit notamment de méthodes naturelles telles que la luminothérapie et la musicothérapie. Certaines personnes pratiquent également le yoga ou la phytothérapie, les bienfaits des plantes. Les traitements médicamenteux comme le lexomil peuvent être envisagés lorsque d’autres solutions naturelles échouent ou que les habitudes de vie ne permettent pas de dormir davantage. Les raisons pour lesquelles une personne peut avoir un trouble du sommeil sont généralement dues à un problème de santé physique ou mentale dans ses antécédents familiaux, comme la dépression, l’anxiété ou l’apnée du sommeil. Une personne atteinte de ces conditions pourrait avoir besoin d’envisager des solutions qui impliquent de traiter la cause profonde de son trouble du sommeil. Il peut s’agir de traiter des conditions médicales douloureuses ou de réduire considérablement l’exposition au bruit et à la lumière dans leur environnement. En ligne, vous pouvez découvrir les bienfaits de ces traitements médicamenteux contre les insomnies.

Plan du site