Comment soulager la fibromyalgie d’une manière naturelle

soulager la fibromyalgie

Publié le : 08 mars 20195 mins de lecture

Mal comprise, la fibromyalgie est une maladie qui concerne les tendons et les muscles. Associée également à une grande fatigue, elle n’a été reconnue qu’assez tardivement. Il s’agit d’un syndrome rhumatismal qui touche généralement les femmes de 40 à 60 ans.

Comment dépister la maladie fibromyalgique ?

Il n’est pas évident de diagnostiquer cette maladie parce qu’elle n’a pas de symptômes spécifiques. Ces derniers sont effectivement similaires à de nombreux autres cas. Cependant, la plupart des patients qui en souffrent se plaignent systématiquement d’une douleur aigüe et constante. Celle-ci est insupportable lorsque le médecin effectue une pression sur des zones spécifiques de leur corps. Il y a 18 points sensibles en tout. Ils sont localisés au niveau des trapèzes, de l’occiput, des omoplates, des hanches, du coude ou encore des genoux. Un test clinique s’avère donc obligatoire pour pouvoir confirmer le diagnostic du praticien. En effet, il faut qu’au moins 11 de ces 18 points aient une réponse positive au cours de l’essai clinique parce que le patient a vraiment mal partout. Bien entendu, des examens plus poussés permettent d’éliminer définitivement les autres types de maladies musculaires. Vous trouverez plus d’informations sur les symptômes de la fibromyalgie en consultant le site www.lesmauxdedos.com.

Quelles sont les causes de cette maladie musculaire ?

Les causes du syndrome de fatigue chronique ne sont pas toujours clairement définies. Plusieurs facteurs déclencheurs peuvent en être à l’origine comme un traumatisme physique. D’autres cas de figure peuvent également être envisagés tels que le stress, le choc psychologique ou encore un changement important et inattendu. De nombreuses études scientifiques ont déjà démontré que certaines personnes sont prédisposées au syndrome des jambes sans repos. Elles ont l’impression de ressentir une fatigue généralisée malgré de nombreuses heures de sommeil. Des gènes déficients peuvent effectivement être à l’origine du dysfonctionnement des neurotransmetteurs liés aux douleurs chroniques. À savoir que ces patients souffrent aussi de tensions au niveau des ligaments, des muscles et des tendons. Ces symptômes sont notables dans les épaules, dans le bas du dos, au niveau des cervicales et des genoux. Dans certains cas, cette maladie fibro entraîne le syndrome du côlon irritable.

Comment atténuer les douleurs de façon naturelle ?

D’une manière générale, les traitements existants agissent principalement sur les différents symptômes. Beaucoup de patients prennent des analgésiques légers et des anti-inflammatoires afin d’atténuer les douleurs. Il existe cependant différentes solutions naturelles qui sont tout aussi efficaces les unes que les autres. Chacune de ces méthodes permettent au patient d’être en mesure de réaliser toutes les tâches quotidiennes. Il pourrait alors continuer d’exercer une activité régulière sans être gêné par les douleurs chroniques et le syndrome de fatigue. Comme la maladie est souvent causée par le stress et l’anxiété, il est très important d’effectuer des exercices de relaxation. Ces séances vous aident à vous détendre en vue de diminuer l’intensité de la douleur et des symptômes. La méthode la plus connue reste l’acupression. Vous devez vous allonger pendant 20 à 30 minutes sur un tapis d’acupression et cela, deux fois par jour. Les milliers de petites pointes disponibles sur cet accessoire favorisent la circulation sanguine. Ils augmentent aussi la production d’ocytocines et d’endorphines qui sont des analgésiques naturels. Au fil de la séance, vous ressentirez que vos muscles se détendent petit à petit. En complément à cette technique, vous pouvez suivre un traitement homéopathique. Différentes plantes ont une vertu apaisante et relaxante. Vous avez aussi la possibilité d’opter pour l’hydrothérapie.

Plan du site