Comment devenir praticien en médecine naturelle ?

médecine-naturelle

Publié le : 19 janvier 20184 mins de lecture

La médecine naturelle fait partie de la médecine non conventionnelle désignant plusieurs méthodes de traitements généralement issues des traditions anciennes comme la phytothérapie, l’acupuncture ou encore la médecine ayurvédique. Les pratiques du XIXème siècle comme l’hypnose, l’homéopathie ou encore l’ostéopathie font également partie de cette forme de médecine. Des professionnels pratiquent la médecine naturelle, quelles sont les conditions pour pouvoir le faire ?

Pourquoi se lancer dans cette spécialisation ?

La médecine conventionnelle perd de plus en plus d’adeptes depuis les dernières années. En effet, les patients ne se sentent pas proches de leurs médecins et ressentent un sentiment généralisé de déshumanisation. Ils ont l’impression de n’être qu’un cas parmi plein d’autres. Ils se dirigent donc vers la médecine alternative qui est plus naturelle et plus centrée sur l’individu. Ces médecines qu’on appelle holistiques, aperçoivent la maladie ainsi que le bien-être dans un concept global de la santé. Elles considèrent le patient comme un être animé en fonction des harmonies complexes tant physiques, énergétiques, émotionnelles que spirituelles. Mais en quoi consistent les médecines naturelles ? Quelles sont les compétences du naturopathe et du biothérapeute ?

Qu’est ce que la naturopathie ?

Elle est surtout utilisée pour la prévention santé. Plus concrètement, elle permet aux patients de comprendre les manifestations de son corps ainsi que de son esprit. Ainsi, ces derniers ont la possibilité d’adopter une meilleure hygiène de vie. Cette pratique est à la fois préconisée en nutrition, psychologie, relaxation, exercices physiques ainsi qu’énergétiques. Le biothérapeute a pour sa part pour rôle de considérer son patient comme un acteur de sa propre santé. Dans ce cas, le praticien élaborera divers exercices et des règles d’alimentation pour lui apprendre à s’auto-guérir ou rester en bonne santé. Comment les praticiens peuvent-ils pratiquer dans la médecine naturelle ?

Quelle formation pour devenir praticien en médecine naturelle ?

Afin de devenir naturopathe, biothérapeute ou phytothérapeute il faut suivre des formations certifiantes. Plusieurs instituts proposent ce type de formations pour permettre aux personnes désireuses de travailler dans le secteur du bien-être, de la santé naturelle et de la médecine douces d’apprendre les méthodes indispensables à ces pratiques. Ils ont pour objectif d’enrichir leur activité libérale et leur permettre de réussir dans leur désir de maîtriser ce domaine. Généralement le cursus inclut un stage pratique de plusieurs heures ainsi que d’un approfondissement théorique en e-learning ou dans les établissements physiques. Les cours à distance permettent ainsi à ceux qui n’ont pas le temps de se déplacer d’acquérir les connaissances nécessaires pour pratiquer dans le secteur de la médecine naturelle.

Plan du site